Marguerite Taos Amrouche





Taos Amrouche (1913-1976) est la première romancière algérienne d’expression française. Sœur du poète Jean Amrouche, elle a été comme lui formée à la double culture berbère et française. Amie de Gide et de Giono, admirée par André Breton, elle laisse une œuvre qui s’élève comme un chant envoûtant. Dans ses quatre romans autobiographiques (publiés aux Éditions Joëlle Losfeld), elle analyse son déracinement, l’exil, la solitude, et exprime le besoin d’émancipation des femmes étouffées par la tradition.





 Marguerite Taos Amrouche a publié, aux éditions Joëlle Losfeld



 
8
   

 

 
facebook twitter instagram