En 1991, Joëlle Losfeld crée la maison d’édition qui porte son nom. Elle s’associe au groupe Mango de 1997 à 2003 où elle intègre les Éditions Gallimard. Elle édite et fait connaître en France de nombreux auteurs de langue anglaise tels que Janet Frame ou John Meade Falkner. En 1999, la parution d’Effroyables jardins de Michel Quint devient un succès exceptionnel et inattendu qui lance sa maison d’édition. On lui doit la réédition des œuvres complètes de l’auteur égyptien francophone Albert Cossery, grand prix de la francophonie.
Parmi les autres auteurs remarqués il faut citer Sebastian Barry, John Cheever, Paula Fox, Kate O’Riordan, Dominique Mainard,  Richard Morgiève, Jean Meckert…

Littératures étrangère et française se côtoient harmonieusement pour illustrer ce que Joëlle Losfeld affectionne : un regard en marge porté par un style original et un imaginaire au service de la création littéraire. À raison d’une quinzaine de titres par an.



 
     
facebook twitter instagram